« Pourquoi faut-il que, dans la plupart des cas, les travaux de nos mineurs demeurent obscurs et inconnus, et que nos mineurs eux-mêmes, ces braves et infatigables soldats souterrains, non moins patients et courageux que leurs confrères de l’armée, n’attirent l’attention du public que lorsqu’un lamentable accident vient épouvanter toute une population et jeter des centaines de familles dans le dueil »

                Les merveilles du monde souterrain, Louis Laurent SIMONIN, 1884

photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -
photogire -